Le tabagisme est un fléau mondial qui tue plus 7 millions de personnes par an selon l’organisation mondiale de la santé. L’OMS estime que la moitié des fumeurs meurent à cause ce fléau, et que toute les 6 secondes une personne en meurt dans le monde. En effet, de nombreuses maladies peuvent être engendrées telles que les maladies cardio-vasculaires, pulmonaires, les cancers. Mais aussi la morbi-mortalité liée à l’acte chirurgical est considérable. Le tabac intervient aussi dans de nombreuses complications en chirurgie esthétique.

Les risques du tabac dans les opérations chirurgicales

La fumée de cigarettes contient des substances cancérigènes (plus de 50), et des substances irritantes (acroléines). Aussi, le monoxyde de carbone (CO) provoque un manque d’oxygénation des tissus avec altération de la microcirculation. En conséquent, on note l’augmentation de la fréquence des infections, des complications liées à la cicatrisation comme le lâchage des sutures. En orthopédie, on note aussi le retard de consolidation osseuse.

Par ailleurs, de nombreuses conséquences sont d’ordre général telles que les complications coronaires, respiratoires, et la pneumonie. Le risque de séjour en réanimation est plus important.

Les risques spécifiques à la chirurgie esthétique

Le tabagisme entraîne des complications post opératoires notables en chirurgie esthétique.

En effet, le tabac a des conséquences néfastes dans un grand nombre d’opérations. On cite en particulier les opérations de lifting, abdominoplastie, lipofilling et les implants mammaires. Le tabagisme est lié à un haut risque infectieux. La nécrose cutanée et les troubles de cicatrisation se voient plus en cas de reconstitution.

Pour cela, arrêter de fumer est indispensable avant l’acte chirurgical afin d’éviter ces complications. Dans ce cadre, il est recommandé d’arrêter de fumer un mois avant l’intervention de chirurgie plastique. Les bénéfices du sevrage sont démontrés.

En outre, tout le personnel doit informer le patient des effets néfastes du tabagisme pour procéder au sevrage et protéger la santé à long terme.


No comments so far.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Website Field Is Optional.

COMMENTCOMMENT
Your NameYour Name
EmailEmail
WEBSITEWEBSITE